Le nom “Les Galapagos” a résonné d’une note mystique particulière dans notre esprit. Les légendaires pinsons et la théorie de l’évolution de Darwin ont bien sûr changé la façon dont le monde comprend l’histoire de l’humanité. Mais tout d’abord, ce sont l’éloignement des lieux, les faune et flore uniques qui nous ont attirés vers les îles équatoriennes. 

L’archipel est composé de 20 îles principales – 13 grandes et 7 plus petites – et de nombreux petits îlots et se trouve environ à 1 000 km (600 mi) au large de l’Equateur. Site du patrimoine mondial pour la terre et la mer, chaque île est unique avec ses propres paysages et sa faune. La meilleure façon de visiter les îles Galapagos est de faire une croisière, une expérience unique.

Angelique Sailboat Sundeck

Notre bateau l’Angelique

Il s’agit d’une destination onéreuse de part son éloignement, mais de nombreuses options sont disponibles au niveau du budget, du milieu de gamme au haut de gamme de luxe. D’autres éléments détermineront les coûts dont la durée, le type et la taille du bateau, les îles visitées, les services, la qualité des aliments, l’expérience du guide, les activités de soirée – des variations infinies qui font tourner la tête. Le prix varie de moins de 350 $ à plus de 1,500 $ par jour selon le niveau choisi. Les croisières peuvent durer de 4 jours / 3 nuits à 15 jours / 14 nuits. Les croisières les plus longues permettront d’atteindre plusieurs îles et de voir une plus grande diversité de la faune.

Nous avons réservé notrecroisière directement à Quito. Que ce soit la meilleure façon de faire ou non, je ne sais pas. Nous savions ce que nous voulions : un petit groupe, de préférence un voilier, et visiter autant d’îles que notre budget nous permettait. Nous sommes finalement partis pour un voyage de 8 jours sur le voilier Angélique, pour 1 250 $ par personne. Ce vieux bateau a depuis été mis hors service.

N’oubliez pas de réserver plusieurs mois à l‘avance si vous avez une activité ou un bateau en particulier à l’esprit, car ils se remplissent rapidement. En tant qu’ancienne directrice du contenu Marketing chez Viator, je vous recommande leurs croisières aux îles Galapagos. Il s’agit d’un lien d’affiliation, ce qui signifie que nous recevons un pourcentage si vous effectuez un achat en utilisant ce lien. Notre avis est personnel et n’est pas touché par ce lien d’affiliation.

Quelles îles Galapagos?

  • L’île de Santa Cruz a la plus grande population centrée dans la ville de Puerto Ayora, un accès facile à l’aéroport et accueille la Station de Recherche de Darwin. Vous pouvez prendre une excursion d’une journée pour Santa Cruz, mais compte tenu de la distance, une croisière de plusieurs jours vous permettra de voir d’autres îles éloignées
  • L’île d’Isabella est la plus grande des îles, a cinq volcans actifs et un centre d’élevage de tortues
  • L’île de San Cristobal détient la deuxième plus grande population urbaine à Puerto Baquerizo, une petite ville avec un front de mer attrayant connu sous le nom de Malecon
  • L’île Espanola est l’endroit pour observer les albatros
  • L’île Fernandina a un paysage volcanique unique, avec les plus grands cormorans et les populations de manchots des Galapagos.
  • L’île de Bartolome détient le célèbre rocher de Pinnacle et offre de bonnes possibilités de plongée masque et tuba
  • L’île de Lobos est populaire pour la plongée et a une population de fous et de pinsons de Darwin
  • L’île Genovesa est l’île la plus éloignée et la plus populaire pour l’observation des oiseaux avec des fous à pattes bleues et rouges et plusieurs autres espèces d’oiseaux.
  • L’île Seymour est un autre paradis pour les oiseaux et un grand site de plongée
  • L’île de Floreana est surtout connue pour ses sites de plongée masque et tuba, ses flamants roses et son célèbre Post Office Bay.
  • L’île de Santiago est connue pour les iguanes marins et les crabes rouges de Sally Lightfoot, ainsi qu’un bon spot de plongée et de randonnée autour du cratère de Sugarloaf.
Pinnacle Rock sur l'île de Bartolome, îles Galapagos

Pinnacle Rock sur l’île de Bartolome

La taille des groupes

Les règlements du parc interdisent les bateaux de plus de 100 passagers autour de l’archipel, afin d’éviter la surpopulation des îles. Il est aussi plus facile d’accueillir sur une île un petit groupe de passagers qu’un grand groupe de 100!

  • Yachts et bateaux à voiles peuvent accueillir de 10 à 30 personnes. Ils peuvent facilement accéder aux plages et aux criques étroites. Le bateau de petite taille signifie en général de plus petites cabines, salle à manger, terrasse et espace global. Les personnes sujettes au mal de mer peuvent avoir envie d’aller vers les plus gros bateaux car les plus petits ont tendance à offrir une expérience plus rugueuse de la mer
  • Croiseurs de taille moyenne (40 à 60 passagers) sont un bon compromis entre le yacht qui peut aller n’importe où et le grand bateau. Ils sont préférés par ceux qui recherchent un service haut de gamme et un certain confort, tout en restant dans un cadre intime
  • Petits navires de croisière peuvent accueillir 80 à 100 passagers. Ce sont en fait les plus grands bateaux de croisière que l’on peut trouver dans les Galapagos. Stables et avec la plupart des agréments, les petits navires de croisière sont populaires auprès des familles avec enfants. Les prix ont tendance à être moins souple, le modèle nécessitant du temps et une planification opérationnelle pour faire tourner les visiteurs autour de chaque île
Tricky atterrissant île Genovesa, îles Galapagos

Débarquement à l’île Genovesa

Le type de bateau

  • Voiliers : ces bateaux sont choisis plus pour leur look que pour la pratique de la voile car il y a peu de vent dans les Galapagos. Le moteur sera utilisé la plupart du temps. Toutefois, la sensation du voilier est à prendre en compte.
  • Yachts a moteur : plus fréquents qu’un voilier, ceux-ci sont plus stables et offrent plus doptions en tailles que les bateaux à voiles.
  • Catamarans : Alliant rapidité et stabilité, ceux-ci sont devenus populaires à travers l’archipel.

Équipements & Services

  • Guide : Vous devez avoir un guide pour visiter la plupart des îles. Probablement le plus important élément à mon avis, un guide expérimenté et compétent vous permettra d’avoir une meilleure expérience. Notre guide avait un peu d’expérience, mais nous avons pu écouter de meilleures explications de la part d’autres guides. Le niveau d’anglais peut varier considérablement. L’ anglais de notre guide était acceptable, mais il était difficile d’obtenir des explications détaillées. De nombreux guides, comme les naturalistes, auront des qualifications supérieures et une meilleure connaissance des îles.
Notre cabine lit superposé sur la Angelique

Notre cabine et lits superposés sur l’Angelique

  • Confort : La qualité des cabines varie considérablement : eau chaude ou froide, fenêtre ou hublot, lits superposés ou grand format. Notre chambre comprenait deux lits superposés et la propreté était correcte. Cependant, le vieux bateau avait des cafards dans la salle de bain, qui se glissaient dans la chambre à coucher. Certainement pas une agréable expérience
  • Nourriture : Du buffet petit budget au dîner gourmet servi par une cuisinière ordinaire ou un chef-cuisinier, vous trouverez une grande variation au niveau de la nourriture servie. Avec notre petit budget, nous avons eu de repas de base, et aucun dîner gourmet. Vers la fin de notre voyage, on nous a servi des tranches de fromage pour le dîner car le bateau a manqué de viande. Si vous cherchez une expérience gastronomique, vérifiez bien les services et offres du bateau.

Type d’activités

  • Observation et photographie de la faune : tôt le matin ou tard dans la soirée sont généralement les meilleurs moments  pour une meilleure lumière.
  • Randonnée : l’accès à la plupart des terres peut conduire à des opportunités de randonnée mais les meilleures options sont autour de Sierra Negra sur l’île Isabela.
  • Plongée : Les meilleurs spots sont sur les îles de Darwin et de Wolf pour voir des requins-marteaux, raiesaigles, requins-baleines. Cependant, ces plongées seront mieux réserver à des plongeurs expérimentés en raison des conditions difficiles, des eaux froides et des forts courants. Kicker Rock sur San Christobal est un site de plongée populaire. Le meilleur moment pour plonger est de juin à novembre. Les conditions sont difficiles en raison des courants de Humboldt, mais la mer est plus riche en vie marine grâce au plancton présent en cette période.
  • Kayak : Les plus gros bateaux peuvent transporter des kayaks. Sinon, ceux-ci peuvent être loués à Tortuga Bay sur l’île de Santa Cruz
  • Plongée masque et tuba : Disponible à partir de toutes les îles. Isla de Lobos est un endroit populaire et une escale incontournable.
  • Observation des oiseaux : la saison d’accouplement pour l’oiseau de terre s’étend de décembre à mai et c’est un grand moment pour l’observation des oiseaux dans l’ensemble de l’archipel.
Jeunes et les hommes de Fregate

Adultes et jeune Fregate

Animaux des Galapagos

  • Les tortues géantes des Galapagos: La créature symbolique peut être observée au Centre de Recherche Charles Darwin sur l’île de Santa Cruz et le Centre d’Interprétation de Galapagos sur l’île de San Cristobal. Au Centre de Reproduction sur l’île Isabela, vous pouvez tenir en main un œuf de tortue. Les tortues géantes peuvent vivre près de 150 ans et peser jusqu’à 450 kilos (900 livres). 
  • Manchots : Tagus Cove sur l’île Isabela a la plus grande population mais une autre nombreuse peut être trouvée sur l’île de Fernandina.
  • Iguanes marins : Les plus grandes colonies sont situées sur les îles Fernandina, de Seymour et de Santiago.
  • Albatros : Les plus grands oiseaux de mer sur terre se trouvent à Punta Espinosa, sur l’île Espanola.
  • Boobies ou Fous : Les fous à pattes bleues sont visibles sur les îles de Lobos et Seymour ainsi que sur l’île de Genovesa où ils ont d’ importantes populations avec les fous à pieds rouges.
  • Frégates Superbes : Trouvées sur différentes îles : Lobos, North Seymour, Floreana, Isabela, Genovesa et San Cristóbal
  • Tortues : L’île Seymour sera un bon endroit pour les observer
  • Cormorans aptère: LÎle Fernandina abrite une importante colonie
  • Requins marteaux : De grandes possibilités de les visualiser autour de l’île de Seymour.
  • Moqueurs de San Cristobal : San Cristobal est la seule île vous trouverez ce petit oiseau   

Quand visiter les Galapagos

Les Galapagos peuvent être visitées à tout moment, et même en haute saison, elles ne seront pas encombrées grâce au nombre limité de visiteurs par île et par jour imposé par le parc national. Toutefois, la basse  saison augmentera la perception de l’éloignement avec la chute du nombre de visiteurs.

  • La haute saison s’étend de juin à août, puis de décembre à janvier. La saison des pluies dure de décembre à mai, quand le temps est chaud mais l’océan est calme.
  • La basse saison sèche est de juin à novembre, avec des températures plus fraîches et les mers plus agitées. La vie marine est plus active, et des plongeurs expérimentés pourront avoir une chance d’observer des requins- marteaux et requins-baleines.

Quoi apporter pour votre croisière Galapagos

En plus de vos éléments de vacances habituelles de l’été (maillot de bain, serviette de plage, crème solaire, chapeau), nous vous recommandons des jumelles, des appareils photographiques étanches, de bonnes chaussures imperméables comme Teva, des chaussures de randonnée basse pour marcher sur les pierres de lave coupantes, de vêtements séchant rapidement car vous allez entrer et sortir des bateaux tout au long de la journée, une veste coupe-vent et une polaire pour les soirs venteux où vous serez sur le pont. Prevoyez de l’argent liquide (les frais de parc de 100 $ doivent être payés en espèces). Les plongeurs voudront apporter une combinaison isothermique, préférablement un 6mn complet si possible, ou assurez-vous d’en louer une, car l’eau est plus froide que vous pensez. Et, si nécessaire, pour la plongée masque et tuba, un masque sur mesure.

Comment se rendre aux îles Galapagos

Une fois en Equateur, vous pouvez voler de Quito ou de Guayaquil. La plupart des vols de Quito s’arrêtent à Guayaquil. Les vols arrivent sur l’île de Baltra, mais la plupart des croisières partent de l’île de Santa Cruz