Kerala, comme la plupart des États indiens, a beaucoup à offrir et comme d’habitude, la plupart des attractions sont à l’extérieur des grandes villes. Cochin (Kochi) est incontournable pour ses bâtiments historiques, et ses attractions au-delà des murs de la ville. Voici un itinéraire de voyage de 5 jours dans le Kerala à partir de Cochin que vous pouvez faire en voiture de location avec chauffeur ou en moto, comme nous l’avons fait.

Voici notre itinéraire de 5 jours en moto :

Jour 1 : Voyage en moto autour du Kerala, de Cochin à Munnar

Selon le temps qu’il vous faut pour les documents de location, vous pouvez quitter la ville vers midi. Le trafic est dense, mais Cochin est une ville charmante à traverser, plus calme que la plupart des villes folles que nous avons traversées au Rajasthan, comme Ajmer ou Jaipur.

Bientôt, la ville se trouve derrière vous, et vous continuez sur une petite double-voie qui se faufile le long de villages, de rizières et de forêts de bambous. La route est habituellement congestionnée par des camions, le moyen de communication principal dans les montagnes des Ghâts et au-delà dans le Tamil Nadu. Ces conditions rendent la conduite difficile mais tout à fait gérable.

A environ trois heures de Cochin, vous arrivez dans un paysage vallonné, et la route commence à gagner de l’altitude.

Cinq heures après le départ de Cochin, vous arrivez à Munnar ; une ville assez touristique répartie le long de la route principale. Les hôtels ont tendance à être complets les week-ends et jours fériés, avec des prix assez chers pour l’Inde. Le thé n’est pas la seule plante qui pousse autour, il y a aussi beaucoup de cacao. Essayez le chocolat local, vendu autour de la ville. Délicieux !

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Munnar Local chocolat

Chocolat de Munnar

Quelques conseils de Cochin à Munnar:

  • Veillez à vous donner du temps pour les documents de location.
  • Ayez une copie de votre carte d’identité ou de votre permis de conduire ( le magasin de location gardant l’original), dans le cas d’un contrôle de police.
  • Vérifier la moto car la qualité varie considérablement suivant la location
  • Ne partez pas plus tard que midi pour arriver à Munnar avant la tombée de la nuit et ne pas vous précipiter sur la route
  • Donnez-vous le temps de conduire tranquillement et de vous arrêter dans les différentes petites villes et sur les hauteurs des collines
  • Basé sur notre expérience, une moto de Pulsar 150 pourrait être plus adaptée à l’état des routes vallonnées qu’une Royal Enfield 350, qui est lourde et un peu petite pour deux personnes. Bien sûr, c’est aussi une préférence personnelle basée sur les deux motos.

Équipement & sécurité routière

  • Une location de motos en Inde correspondra rarement aux normes européennes de qualité de matériel. Veillez à triple-vérifier l’état de votre moto, prenez-la pour un test et n’oubliez pas de signaler tout ce qui semble anormal. Demandez toute réparation ou correction avant de partir.
    • Nous avons loué une Royal Enfield dans au magasin I-One Two Wheeler (appelé aussi Rent a Bike Kochi). Cette location de moto a été notre deuxième en Inde. Alors que nous vous recommandons les Rajasthan Bikes de Jaipur, nous vous proposons de trouver un autre endroit pour louer à Cochin, car nous avons été confrontés à plusieurs problèmes avec cette vielle moto  mal entretenue et à un gérant de location peu serviable.
  • La sécurité routière en Inde est un sujet en soi-même. La conduite suit une règle principale : il n’y a pas de règle. Je ne recommanderais pas de conduire une voiture, a fortiori une moto, si vous n’êtes pas un conducteur expérimenté. L’expérience peut être effrayante, comme en témoigne la photo ci-dessous. Ou vous êtes un étudiant très rapide et prêt à relever le défi. Et parce qu’ « en Inde, fais comme les Indiens », Bruno a conclu que la façon la « plus sûre » consistait à conduire comme un autochtone… Ce type de conduite n’est pas de tous les goûts ni d’un grand confort.
Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Panneau de signalisation de Danger du Kerala.

Panneau de signalisation de danger au Kerala

Détails de la route de Cochin à Munnar :

  • Distance : 130 km (80 miles)
  • Temps : 4 heures de conduite / 5 heures avec pause et visites
  • État des routes : Bon, avec les nids de poule occasionnels
  • Carburant : Nombreux villages et locaux se tiennent disponibles pour en vendre 

Logement à Munnar:

Nous avons séjourné au Maharajah Country Resort, qui se trouve à l’entrée de Munnar. Assez calme. Les chambres étaient impeccables et le gestionnaire très sympa. Il nous a donné de bons conseils pour les restaurants, le Restaurant Rapsy dans le centre-ville de Munnar et nous a recommandé de nous lever pour voir le lever de soleil auquel nous avons assisté sur un endroit en hauteur, Top Point.

Autres logements de Munnar, que nous avons répertoriés comme de bonnes options :

Jour 2 : Route jusqu’à Top Point, Munnar et ses jardins de thé

Soyez prêt à vous lever tôt pour voir le lever du soleil à Top Point, ce qui signifie quitter Munnar une bonne heure avant et rouler de nuit. Mais vous serez seul, un changement bien agréable par rapport au trafic important de la journée.

Les vues de Top Point sont superbes, s’étendant dans le Tamil Nadu et le lever du soleil vaut la montée. Surtout que seules quelques personnes sont généralement présentes à cette heure-là.

Le site abrite quelques singes lémuriens gris qui sautent de branches en branches et les écureuils de Malabar géants occasionnels.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Lever du soleil au Point haut, Munnar

Lever du soleil au Top Point

Le retour en voiture de Top Point se fait à un rythme tranquille, alors que la lumière du jour vous permet d’apprécier l’immensité des jardins de thé et des collines de buissons verts foncés.

Quelques propriétés affichent un signe « Do not enter / Ne pas entrer » , mais pas beaucoup. Une discussion avec le gérant de l’hôtel nous a assuré qu’il est autorisé de se balader à travers les champs verts, tant que vous restez respectueux des plantations.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Jardins de thé de Munnar

Jardins de thé de Munnar

En milieu de matinée, la petite route devient plus fréquentée car les visiteurs de Munnar – bus, camions, motos – commencent à l’emprunter. La section proche d’Echo Point est la plus animée car il y a un point de vue populaire autour du barrage Mattupatti. Une heure matinale vous aidera à éviter ces zones car vous quitterez les différents endroits alors que d’autres arriveront à peine.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Villageois par le barrage de Mattupatti

Villageois au barrage de Mattupatti

Le retour à Munnar coïncidera probablement avec l’heure du déjeuner, et les différents restaurants dans la ville permettent de faire une pause après le trajet du matin.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Jardins de thé de Munnar à Thekkady

Jardins de thé sur la route de Munnar à Thekkady

L’ après-midi est consacré à la conduite de Munnar à Thekkady, en se faufilant à nouveau à travers les plantations de thé et les petits villages et par une belle vallée menant à une impressionnante falaise verticale.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Temple hindou sur la route de Thekkady

Temple hindou sur la route de Thekkady

Et quels changements de paysage! La route passe par des plantations de café et de cardamome,  devant des petits temples, avant d’arriver en fin d’après-midi à Thekkady et sa jungle.

Conseils de voyage pour les Jardins de thé de Munnar :

  • Réveillez-vous tôt, une bonne heure avant le lever du soleil, pour le voir de Top Point – superbe!
  • Buvez une tasse de thé local dans le magasin local de Top Point
  • Prenez un coupe-vent pour les altitudes plus élevées autour de Munnar car il fait froid, surtout dans la nuit et au début de la matinée si vous prévoyez de regarder le lever du soleil.
  • Allouez l’après-midi pour la balade à Thekkady, car il s’agit d’une route pittoresque et vous ferez plusieurs arrêts pour admirer les paysages

Détails de la route pour les Jardins de thé de Munnar :

  • Distance : 35 km (22 miles)
  • Temps : 1 heure de route / 5 heures avec pause et visites
  • État des routes : Bon, mais étroites à certains endroits, avec plusieurs nids de poule potentiellement profonds
  • Carburant : Très peu d’endroits pour remplir, assurez-vous de partir avec votre réservoir plein

Détails de la route Munnar – Thekkady :

  • Distance : 125 km (78 miles)
  • Temps : 4 heures / 5 heures avec pauses et visites
  • État des routes : Dans de bonnes conditions, mais étroites à certains endroits, parfois une voie seulement.
  • Carburant : Villages disponibles pour faire le plein, mais pas autant que sur la route de Cochin à Munnar

Logement à Thekkady :

Nous vous recommandons Wood Cottage Homestay. Une petite maison dans une rue calme, proche des commerces et restaurants. Méfiez-vous, le GPS peut se tromper, vérifiez l’adresse sur Google Maps. Le propriétaire peut aider avec les réservations d’activités dans le Parc National de Periyar.

Autres logements sur Thekkady que nous avons considérés :

Jour 3 : Thekkady et le Parc National de Periyar

Le Parc National de Periyar est réputé pour sa faune sauvage, notamment ses tigres. Et les tigres, nous étions si impatients de les voir que nous avons atteint le parc au lever du soleil. Nous n’avions pas réalisé que c’était un week-end férié et que le nombre de visiteurs serait élevé. Malheureusement, la plupart des randonnées doivent être réservées à l’avance. Une des principales attractions est une promenade en bateau sur le lac Periyar, mais les billets se vendent très rapidement, et l’entrée du parc – une gestion différente de la compagnie de bateaux– ne peut pas garantir les places sur le bateau.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Forêt de jungle autour de Thekkady

Jungle autour de Thekkady

Avec aucune activité réservée – que ce soit le trajet en bateau ou une randonnée guidée – la seule chose que vous pouvez faire avec le ticket d’entrée du parc est de parcourir la route goudronnée de 4 km jusqu’au lac. Cependant, attention ne faire aucun pas sur le côté de la route – interdit si vous ne payez pas! L’ entrée du parc est donc chère– juste pour entrer dans le parc – et moyennant un coût supplémentaire pour le véhicule et les passagers. Même le parcours autoguidé nécessite des frais supplémentaires.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Kapok autour de Thekkady jungle

Jacquier autour de Thekkady jungle

Ainsi, nous reconnaissons que le parc lui-même est certainement magnifique et mérite d’être visiter. Pour notre part, nous l’avons décidé de passer car nous ne pouvions accéder à aucune activité en dehors de la conduite de 4 km sur route. Si vous souhaitez y aller, assurez-vous de réserver votre excursion à l’avance.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Calao de Malabar gris, Thekkady

Calao de Malabar gris, Thekkady

Si vous ne visitez pas le parc, les environs de Thekkady sont beaux. Circulez sur les petites routes qui longent le parc. Peut-être ce n’est pas aussi passionnant que le parc, mais on a vu beaucoup d’oiseaux exotiques et regardé la vie du village.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Rencontre avec une Dame du village le plus proche, Thekkady

Rencontre avec une dame dans une village proche de Thekkady

La route de l’après-midi vous emmène des montagnes de Ghâts occidentaux vers le terrain plat de la côte, où vous rejoignez Kumarakom.

Des conseils pour le Parc National de Periyar :

  • Réservez votre activité de Parc National de Periyar très en avance. Si les e-mails ne parviennent pas ou que le site ne fonctionne pas (comme pour nous), appelez et appelez encore. Ou demandez à votre l’hôtel de vous aider. Ne vous attendez pas à organiser celles-ci une fois sur place, sauf si vous avez quelques jours pour attendre la prochaine disponibilité.
  • Le parc ouvre tôt, vers 6 heures du matin, alors assurez-vous d’être là au début, même avec des réservations, et vous pouvez profiter du parc sans la foule.

Détails de la route de Thekkady à Kumarakom :

  • Distance : 125 km (78 miles), la même distance que la veille
  • Temps : 4 heures de route / 5 heures avec pauses et visites
  • État des routes : Bon, mais étroites à certains endroits
  • Combustible : Disponibilités pour faire le plein dans les villages

Kumarakom logement :

Le Kumarakom Lake Palace Family Resort est un hôtel simple mais bien coté sur TripAdvisor. Seuls clients dans l’hôtel, nous avons apprécié une autre nuit calme après une longue journée sur la moto.

Kumarakom avait autres options d’hébergement que nous avons pris en considération :

 

Jour 4 : Réserve d’oiseaux de Kumarakom et croisière sur les backwaters du Kerala

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Rizières, Kumarakom

Rizières vers Kumarakom

La réserve d’oiseaux de Kumarakom est le plus visité à son heure d’ouverture, environ 06:30, pour une plus grande chance de voir des oiseaux actifs. Prenez un guide pendant une heure, pour identifier les différents sons d’oiseaux migrateurs comme les cigognes de Sibérie, les aigrettes et les hérons gris.

Le parc est assez petit et une visite dure environ deux heures. Si vous êtes autour de Kumarakom, cela peut être une excellente activité. Vous pouvez louer un petit canot pour observer les oiseaux à partir de l’eau, au lieu de marcher dans le parc. Ça peut être une option intéressante, mais la section côtière est assez courte, donc nous avons opté pour la visite à pieds. Les bateaux peuvent être loués sur les petits canaux à droite de l’entrée du parc, bien qu’il ne soient pas gérés par le parc.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Héron pourpré, refuge d’oiseaux de Kumarakom

Héron pourpré, refuge d’oiseaux de Kumarakom

L’ après-midi est le bon moment pour une croisière sur les canaux de Kumarakom, une des backwaters les moins touristiques de Kerala. Beaucoup choisissent l’option croisière de nuit, mais une excursion d’une journée est également un bon choix. Nous avons opté pour celle-ci car nous étions à court de temps. Un petit bateau autorise également d’aller plus profondément dans les canaux, comme il peut passer sous les nombreux ponts.

En effet, les houseboats sont trop hauts et ne peuvent pas passer. Les petits canaux vous emmènent dans les villages, où les femmes lavent les vêtements, les enfants jouent dans l’eau, les pêcheurs tirent leurs filets. Beaucoup d’oiseaux se trouvent dans les backwaters, et martins-pêcheurs, cormorans, aigrettes et autres oiseaux vous entourent pendant tout le voyage.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Pêcheur dans l’eau dormante Kumarakom

Pêcheur le long des canaux de Kumarakom

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Kumarakom Backwaters

Kumarakom Backwaters

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Maison flottante dans l’eau dormante Kumarakom

Maison flottante, Kumarakom

Les excursions d’une journée comme les nuitées finissent habituellement sur le lac Vembanad au coucher du soleil, une façon très agréable de finir la croisière.

Des conseils pour les Backwaters de Kumarakom:

  • Visitez le refuge d’oiseaux du Kumarakom à l’heure d’ouverture car c’est à l’aube qu’ils sont le plus actifs
  • Mangez dans le salon de Toddy Kumarakom, un restaurant familial petit prix sur le bord de la route. Le dîner est servi dans des bungalows ouverts, et la nourriture est fantastique. Essayez le poisson local de Karimeen – aussi appelé Spot Pearl – cuit dans des feuilles de bananier ! Vous pouvez aussi essayer le local arak (vin local).
  • De nombreuses croisières de nuit partent de Alappuzha (également connu sous le nom de Alleppey), si vous voulez avoir plus d’options de croisière.

Logement Kumarakom :

Nous avons passé la deuxième nuit calme et reposante au Kumarakom Lake Palace Family Resort.

Jour 5 : Mer d’Arabie, ses plages et villages de pêcheurs

Le dernier jour de la balade vous emmène le long de la Mer d’Arabie (aussi connue sous le nom de Mer d’Oman). Prenez la route la plus proche de l’océan, ce qui permet une conduite relaxante à travers les petits villages de pêcheurs.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Pêcheurs, Arabian Coast

Pêcheurs – Mer d’Arabie

Regarder les pêcheurs locaux nettoyer leurs filets ; un papa répare son engin avec sa fille, le poisson sèche au bord de la route. Des gestes quotidiens dans les villages.

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Bateau de pêche, Arabian Coast

Bateau de pêche, Mer d’Oman

La route nous ramène à Cochin, la fin d’un tour en moto de 5 jours. Completez votre journée en nageant dans les eaux turquoise de la Mer d’Arabie et détendez-vous sur la plage de sable blanc. Le paradis !

Inde. Voyage sur la route de la moto de Kerala. Barques de pêcheurs sur la Côte d’Oman

Barques de pêcheurs sur la Mer d’Oman

Conseils pour la route le long de la Mer d’Arabie :

  • Assurez-vous de prendre les routes côtières moins fréquentées pour profiter des villages locaux
  • Regardez les pêcheurs en mer ou dans les villages
  • Rafraichissez-vous sous l’ombre des palmiers et trempez vous dans l’eau turquoise 

Details de la route de Kumarakom à Cochin:

  • Distance : 55 km (34 miles)
    • Distance totale pendant les cinq jours : 470 km 292 miles
  • Temps : 1 heure de route / 2 heures avec pauses 
  • État des routes : Bon, mais étroites à certains endroits, avec plusieurs nids de poule potentiellement profonds
  • Carburant : Très peu d’endroits pour faire le plein, assurez- vous de partir avec votre réservoir plein

Logement à Cochin :

Nous avons séjourné au Chackalakkal Homestay. Une famille d’accueil propre avec seulement quelques chambres, mais dans une ruelle calme, à proximité des monuments historiques du centre-ville de Fort Kochi.

Si cette famille d’accueil n’est pas disponible, ces logements à Cochin pourraient être une bonne alternative :

Ce tour en moto autour du Kerala a été génial, et nous en avons apprécié chaque instant. La route peut être longue par moments, mais les routes sont en générale assez bonnes. Le paysage est fantastique, très diversifié, la faune abondante. Recommandé !  Assurez-vous d’obtenir une bonne moto de location afin d’éviter tout problème mécanique.

Pour recevoir les prochaines aventures de notre voyage round-the-world directement dans votre boîte e-mail, inscrivez-vous à notre newsletter !

La plupart des liens ci-dessus sont des liens d’affiliation, ce qui signifie que nous recevons un pourcentage si vous les utilisez pour effectuer un achat, sans frais supplémentaires pour vous. Notre avis est le nôtre et n’est pas touché par ces liens d’affiliation.

#Inde // #Itinéraire de 5 jours en #moto autour du #Kerala à partir de #Cochin // #AdventureTravel Ze Wandering Frogs