Vous planifiez votre voyage aux Etats-Unis? Un beau voyage en perspective! Mais savez-vous que certaines choses peuvent vous surprendre? Découvrez ici notre liste de tips et astuces et les choses à savoir avant de visiter l’Amérique si vous y allez pour la première fois.

La plupart des points énumérés ci-dessous ont été une surprise pour nous, citoyens français, lorsque nous avons déménagé pour la première fois aux États-Unis. Nous vivons en Californie depuis plus de 15 ans, avons voyagé dans de nombreux États américains et sommes maintenant également naturalisés citoyens américains, et appelons les US notre chez-nous. Certains des points ci-dessous peuvent également être subjectifs et sont basés sur notre expérience. D’autres sont une line très fine entre la culture et les stéréotypes, mais de la même manière que les Français peuvent être associés à leur amour du fromage et de la baguette fraîche, nous pensons qu’il existe des spécificités américaines. N’hésitez pas à être d’accord ou en désaccord, et si vous avez séjourné aux États-Unis et pensez que nous avons oublié quelque chose, signalez-le-nous dans la section des commentaires – nous aimerions beaucoup entendre vos opinions.

Ce post contient des liens d’affiliation, ce qui signifie que nous recevons un pourcentage si vous les utilisez pour effectuer un achat, sans frais supplémentaires pour vous.

Bienvenue aux États-Unis d’Amérique

50 États – 50 Règles Différentes

Le pluriel utilisé dans « Etats » est un élément crucial. Nous pourrions penser aux États-Unis comme un seul pays, mais ils sont composés de 50 États. Chacun d’eux a ses propres règles et lois, parfois totalement différentes une fois que vous passez d’un état à l’autre. Les points énumérés ci-dessous ne sont que des exemples simplifiés montrant les différences entre les états. Assurez-vous de vérifier chaque État dans lequel vous vous rendez pour connaître l’étendue exacte des lois et des règlements.

  • Porter une arme à feu est légal au Texas (à condition que la personne possède un permis de transport du Texas ou un permis d’armes à feu). Cinq États interdisent de porter ouvertement des armes de poing dans des lieux publics. et trente et un États l’autorisent sans licence ni permis, bien que des restrictions soient appliquées dans la plupart des cas.
  • La limite de vitesse varie également en fonction du lieu de conduite et du type de route, par exemple 105 km/h (65 mph) sur la plupart des autoroutes en Californie ou 137 km/h (85 mph) au Texas.
  • La peine de mort existe dans 29 États, dont la Californie et la Floride.
  • La marijuana à des fins récréatives est désormais légale pour les adultes de plus de 21 ans dans 11 États, dont la Californie, l’Oregon et le Maine, entre autres, mais il s’agit d’une substance interdite aux termes de la législation fédérale, de sorte que des arrestations peuvent encore se produire. La marijuana médicale est légale dans 33 États.
  • Ce qu’il faut savoir sur la culture américaine, c’est qu’elle est au moins aussi diverse que son nombre d’États. Des Amish de Pennsylvanie et d’Ohio, de la « Bible Belt » (« ceinture de la Bible ») conservatrice au mouvement LGBT de Californie ou de New York, de la culture cajun de la Louisiane aux traditions des Cowboys du Montana et du Texas aux citadins de Boston. Bien entendu, le concept de «Great American Melting Pot» fait référence à la fusion de différents éléments culturels, créant une culture commune.
  • Les Américains sont généralement très fiers du drapeau américain et de l’hymne national « La Bannière Etoilée » (« The Star-Spangled Banner »). Ne le souillez pas et soyez respectueux si vous l’entendez jouer. Si vous ne l’avez jamais entendu, vous saurez quand vous verrez des Américains se tenir la main droite sur le cœur. De même que l’hymne français « La Marseillaise » nous est cher, l’hymne américain me donne la chair de poule chaque fois que je l’entends.
Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // Monument Valley Navajo Nation Tribal Park

Monument Valley Navajo Nation Tribal Park

Grand, Très Grand, et Encore Plus Grand

La superficie des États-Unis est de 9,8 millions de km2, ce qui en fait le troisième pays du monde en superficie.

Pas sûr de ce que ça signifie? Pour imaginer la taille de l’Amérique: le pays est réparti sur trois fuseaux horaires et nécessite un vol de six heures entre les côtes est et ouest. En voiture de Los Angeles à San Francisco, il faut environ 8 heures; de Minneapolis à Laredo plus de 20 heures. Pour une référence plus facile, imaginez que l’ensemble des États-Unis n’est que légèrement plus petit que tout le continent européen.

Tout prend un superlatif quand vous parlez des États-Unis d’Amérique. Les voitures sont grandes (souvent des 4×4). Les rues et les autoroutes sont grandes (par exemple, une autoroute à six voies à Houston ou à Los Angeles). Les boissons gazeuses sont disponibles au gallon (près de quatre litres!).

Faits et Informations sur les États-Unis 

Voici quelques faits quotidiens sur l’Amérique:

Pourboire aux USA (Tipping)

Si le pourboire (tip) est un geste d’appréciation dans de nombreux pays, le pourboire prend une autre dimension aux États-Unis. La plupart des personnes travaillant dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, des services, des barmans et serveurs, des livreurs de produits alimentaires, des laveries-autos, des chauffeurs de taxi, perçoivent un salaire minimum. Ce salaire minimum est actuellement de 7,25 USD par heure, mais certains États, comme la Californie, l’ont augmenté à au moins 10 USD. La plupart de ces personnes n’ont pas d’assurance maladie ni de retraite. Les pourboires constituent une part substantielle de leurs revenus.

En règle générale, un pourboire de 15% est la norme, mais 20% n’est pas inhabituel si le service fourni dépasse les attentes. Les pourboires ne sont bien sûr pas obligatoires, mais une coutume intégrée dans la société américaine.

Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // Ranch in Montana

Ranch au Montana

TVA (Sales Tax)

Alors que cinq États américains (Alaska, Delaware, Montana, New Hampshire et Oregon) n’ont pas de taxe sur la valeur ajoutée. Toutefois, les achats effectués dans d’autres États se verront ajouter une TVA supplémentaire de 5% à 10%. Donc, quel que soit le coût que vous voyez lors de l’achat, attendez-vous à payer plus lorsque vous effectuez votre paiement. Avec le pourboire, prévoyez d’ajouter environ 25% de plus sur les coûts dans les restaurants.

Age Légal pour la Consommation d’Alcool (Drinking Age)

Dans la plupart des États, l’âge minimum pour boire de l’alcool est de 21 ans. Les videurs ou les serveurs vous demanderont votre pièce d’identité pour vérifier votre âge, avant d’entrer dans un bar, une boîte de nuit ou pour aller faire vos achats au supermarché. Aucun conteneur ouvert n’est autorisé dans la rue, ce qui signifie que vous devez consommer à l’intérieur des restaurants ou des bars. En marchant à l’extérieur des magasins, les bouteilles doivent être transportées dans un sac ou dans un sac en papier brun, comme dans les voitures – aucune boisson alcoolisée ne doit être vue dans une voiture. Certains États sont en quelque sorte des « états secs » où la vente et la consommation d’alcool sont limitées, comme dans l’Utah, où les Mormons de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont une forte influence.

Système Empirique (Empiric System)

Préparez-vous à des moments difficiles. Oubliez les mètres, oubliez Celcius. Les États-Unis travaillent avec le système empirique (pouces, miles, pieds, mains, tasses, livres, onces, gallons) et parlent Fahrenheit (ºF) au lieu de Celcius (ºC). Donc, si la journée est chaude, vous pourriez avoir «100» aujourd’hui – pas de panique, cela correspond à 38 ° C.

Voici un guide de conversion rapide, mais assurez-vous d’avoir une application à portée de main pour convertir rapidement.

  • 1 mile = 1.61 km
  • 1 in = 2.54 cm
  • 1 foot (pied) = 12 inches = 0.33 yards = 30.48 cm
  • 1 ounce = 28.35 g
  • 1 pound (livre) = 16 ounces = 453.59 g
  • 1 gallon = 3.79 l = 16 cups (tasses)
  • 50 F = 10 C
Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // San Francisco Golden Gate Bridge

San Francisco Golden Gate Bridge

Conditions Météorologiques Extrêmes

Avec un pays aussi vaste, il n’est pas surprenant que la météo aux États-Unis couvre un large éventail de climats. La partie nord du pays verra une neige profonde en hiver, mais des températures agréables en été. À l’autre extrémité, les États du Sud connaîtront des températures caniculaires en été. Vous voudrez peut-être rester sous l’air frais d’un climatiseur, mais confortables en décembre. Par exemple, au Texas, les jours de juillet et août peuvent atteindre des températures dépassant les 40 ° C (105 ° F), alors que le Minnesota et le Dakota du Nord pourraient atteindre des températures inférieures à 4 ° F (-20 ° C).

Notez que les hauts plateaux du Nouveau-Mexique auront des températures glaciales et de la neige en hiver.

Surveillez les saisons des ouragans (juin à octobre), des tornades (d’avril à juin) et des blizzards (d’octobre à mars), car ces conditions météorologiques vont retarder votre voyage aux USA.

Restrictions de Fumer (Smoking Restrictions)

Comme beaucoup de choses aux États-Unis, les lois varient considérablement d’un État à l’autre. Cependant, de nombreux États ont des restrictions concernant les cigarettes. La Californie et maintenant l’Alaska ont une interdiction de fumer dans tout l’État. Il est potentiellement interdit de fumer à l’extérieur, y compris dans les terrasses des bars et des restaurants, des zones de loisirs et des parcs, dans les lieux publics tels que les arrêts de bus, etc. Certaines de ces restrictions ont été étendues aux cigarettes électroniques (e-cigarettes)

Assurez-vous de vérifier les lois fédérales (définies par la US Food and Drug Administration ou FDA), et locales (définies par les états) avant de fumer.

Demande de visa Etats Unis: ESTA

Un visa ou une autorisation américaine est requis pour tous ceux qui envisagent de voyager aux États-Unis. Dans le contexte des loisirs pour des séjours allant jusqu’à 90 jours, vous connaissez peut-être le « visa ESTA », ou du moins ce que certains considèrent comme le « visa touristique américain » ou le « visa de visiteur américain », bien qu’ESTA ne soit pas un visa réel, plutôt une autorisation de voyager aux États-Unis. Les personnes voyageant avec un visa valide ne sont pas tenues de demander une ESTA.

ESTA (Système électronique d’autorisation de voyage) est un système automatisé qui déterminera si un visiteur est éligible pour voyager aux États-Unis dans le cadre du programme de dispense de visa (VWP). Tous les ressortissants ou citoyens éligibles de ces 38 pays ESTA pour le programme américain d’exemption de visa peuvent soumettre une demande ESTA. Il est également nécessaire de demander ESTA en ligne pour visiter les territoires américains que sont Guam, Porto Rico et les îles Vierges américaines, ainsi que le Commonwealth des Îles Mariannes du Nord.

Les autres exigences ESTA sont que tous les enfants, accompagnés et non accompagnés et quel que soit leur âge (bébés inclus), ont besoin de leur propre approbation ESTA indépendante. Même les voyageurs éligibles qui transitent simplement par les États-Unis ont besoin d’une ESTA, sous la forme d’un visa de transit.

Assurez-vous de remplir le formulaire ESTA (« Formulaire de visa américain ») en ligne pour le « Visa américain » et de payer le coût ESTA au moins 72 heures avant le voyage. Un statut ESTA approuvé ne constitue pas une garantie d’entrée aux États-Unis. En effet, les agents d’immigration américains ont le dernier mot pour autoriser ou refuser l’entrée, qui s’applique à tous les types de visas et à l’autorisation ESTA.

Nous connaissons des voyageurs VWP éligibles qui se sont vu refuser l’embarquement en Europe pour se rendre en Amérique latine parce qu’ils n’avaient pas obtenu l’approbation ESTA pour leur transit par Miami. L’admission aux États-Unis peut également être refusée au point d’entrée américain.

Transport

Arriver aux USA

À moins que vous veniez du Canada ou du Mexique en voiture, vous allez certainement partir aux États-Unis en avion. La ville de New York est l’un des aéroports les plus populaires et vous trouverez peut-être des offres intéressantes. Ensuite, Chicago, Atlanta, Dallas, Denver, Houston, Detroit, Salt Lake City, Orlando, Washington DC, Los Angeles et San Francisco sont les principales plaques tournantes du transport aérien.

Vos bagages seront vérifiés par la douane américaine. Achetez donc un verrou approuvé par la TSA (Transportation Security AdministrationAdministration de la sécurité dans les transports)  avant de prendre l’avion. Sinon, votre cadenas sera cassé et vos bagages ne seront probablement plus sécurisés. Notez que les matières organiques telles que la viande ou les plantes (fruits ou légumes) sont le plus souvent interdites pour protéger l’agriculture locale. Les bagages seront vérifiés à l’aéroport. Si vous voyez un agent en train de marcher avec un chien, celui-ci signalera votre sac.

Voyager aux USA

Les Américains conduisent presque partout. Et l’infrastructure est construite autour de cela. Grandes autoroutes, drive-in pour commander de la nourriture, de nombreuses places de stationnement et d’énormes échangeurs, parfois appelés « labyrinthes » ou « mazes » en Anglais – et ce pour de bonnes raisons. Sauf dans les grandes villes, les transports en commun sont généralement quelque peu limités. Et parfois, il est presque impossible de traverser en tant que piétons.

Indépendamment de votre véhicule

Les voyages sur route sont un moyen de transport populaire aux États-Unis, en raison de son réseau routier étendu. Le gaz est généralement bon marché (actuellement à une moyenne de 2,65 USD / gallon, soit environ 0,70 USD par litre!), bien moins cher que dans la plupart des pays occidentaux.

Louez une voiture ou mieux encore, louez un véhicule de camping. Si vous souhaitez voyager au-delà de la ville principale, c’est la meilleure façon d’explorer les US. Le coût de la location d’une petite voiture peut s’élever à environ 20 USD par jour, tandis que celui d’un véhicule de camping serait d’environ 50 USD par jour. Vous économisez ainsi sur votre hébergement et vous logez dans des endroits isolés où il pourrait ne pas y avoir d’hébergement. Bien que le permis de conduire de votre pays soit accepté, n’oubliez pas de vous procurer un permis de conduire international au cas où un loueur décide de le demander. Les conducteurs de moins de 25 ans peuvent rencontrer des difficultés pour louer ou avoir à payer des frais supplémentaires.

Si vous conduisez, voici quelques conseils:

  • Dans certains états, vous pouvez tourner à droite au feu, même sans signe clignotant.
  • Si les feux de circulation sont éteints, le droit de passage s’applique. C’est tout un spectacle de voir des voitures à quatre voies se croiser à leur tour comme une danse parfaitement synchronisée.
  • Certains états ne vous autorisent pas à remplir votre réservoir, le personnel des stations-service le fera pour vous.
  • Assurez-vous de lire ce que nous avons écrit sur la sécurité et la police aux États-Unis dans les Conseils de sécurité en matière de voyage
  • Dans de nombreux États, vous pouvez également dépasser une voiture du côté droit lorsque vous conduisez sur l’autoroute
  • Comme vous l’avez deviné, les règles varient d’un État à l’autre. Veillez donc à vérifier ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire dans l’état où vous voyagez.

En transports en Commun

Si vous vous rendez dans une ville américaine, vous pouvez vous passer de voiture et prendre plutôt un laissez-passer local qui vous permettra de prendre les bus, les métros et tout ce que la ville propose. Certains laissez-passer touristiques incluent des bus à arrêts multiples qui pourraient constituer une excellente alternative pour explorer en même temps. Les places de parking seront difficiles à trouver et chères. Uber et Lyft sont des applications de partage populaires.

Pour parcourir de longues distances entre les villes, consultez la compagnie de bus Greyhound et le système de train Amtrak.

Hébergement

Vous trouverez tout pour les auberges de jeunesse, les hôtels de luxe, les hôtels de charme, les éco-complexes.

Chaque ville possède au moins un motel et il est courant de trouver plusieurs des principales chaînes hôtelières à la périphérie des plus grandes villes. Ces chaînes peuvent être pratiques si vous arrivez tard ou si vous utilisez cette ville comme une étape de votre itinéraire.

Airbnb peut offrir certaines options dans les domiciles des personnes pour des contextes plus intimes et pourrait être une chose à explorer dans les grandes villes comme New York ou San Francisco. Vous pouvez également trouver des offres spéciales et des chambres confortables à des tarifs abordables sur Booking.com.



Booking.com

Si vous avez votre moyen de transport et aimez le plein air, les terrains de camping et les aires de caravaning sont facilement accessibles à travers les États-Unis. Il est également généralement permis de camper dans les forêts nationales, bien que certaines restrictions puissent s’appliquer en été, en raison du risque d’incendie. Certaines forêts peuvent nécessiter un permis avant de pénétrer dans les forêts, en particulier dans les zones de nature vierge. Vérifiez auprès de l’agence forestière locale.

Faits de la culture américaine

Valeurs américaines

Les Américains aiment leur pays. Les Américains sont fiers du drapeau, de l’hymne national, de l’application de la loi et encouragent de faire bien. Certes, des siècles d’esclavage et de ségrégation, de conflits entre Amérindiens, de préjugés hispaniques, de fardeaux économiques face à une fortune et une richesse époustouflantes, et d’autres situations de tension avec les minorités sont encore visibles et ne doivent pas être oubliés ou minimisés. Tout n’est pas parfait en Amérique, et ce que l’Amérique a fait au cours de l’histoire n’est pas juste. Mais aucun pays n’est.

Certains plient le genou quand commence l’hymne comme une forme de protestation. C’est la liberté d’expression qui fait partie du Premier Amendement de la Constitution des États-Unis, la fondation des États-Unis et un élément essentiel dont ses citoyens sont fiers.

La Constitution a été signée en 1787, ce qui peut être considéré comme un pays jeune par rapport à la plupart des pays. Mais l’histoire des Amérindiens remonte à des milliers d’années sur les mêmes bases. Aux États-Unis, l’idée maîtresse est que c’est un melting-pot, cette fusion de nationalités, de cultures et d’ethnies évoquée plus haut. Un pays d’immigrants venus d’Allemagne, d’Irlande, d’Écosse, de France, d’Italie, de Chine, du Canada, d’Amérique latine et d’Afrique.

Mais en tant que pays, et au-delà de la politique de division, les Américains sont accueillants. Ils n’ont pas peur de défendre ce qui est juste. leur attitude positive face à l’impossible est le plus souvent une force puissante. En tant que Français issu d’une culture où le changement est difficile (la France est réputée pour ses grèves), où « ça ne se fait pas » est quelque chose que vous entendez souvent, le « can-do » américain est un état d’esprit rafraîchissant et convaincant. Les Américains attachent de l’importance à l’indépendance, à l’éthique du travail, à l’informalité, à l’efficacité et aux défis, ce qui peut se résumer en leur rêve américain: travailler dur pour avoir la possibilité d’améliorer leur vie.

La gentillesse des étrangers est quelque chose que vous voyez ou dont vous entendez parler régulièrement. Un étranger payant pour l’épicerie d’un sans-abri affamé. Un pêcheur amenant son bateau pour sauver des personnes à la suite d’un ouragan. Les voisins vous accueillent avec une assiette de biscuits lorsque vous emménagez. Des centaines de personnes se retournent pour les funérailles d’un ancien combattant de l’armée américaine sans famille.

Qu’est-ce que tout cela signifie pour les voyageurs? Soyez prêt pour un enthousiasme sans fin, des drapeaux devant de nombreuses maisons, une richesse de traditions et de culture. Il n’existe pas de facette des États-Unis d’Amérique, mais de multi-couches complexes.

Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // Pueblo Cliff Dwellings in Mesa Verde National Park

Maisons Troglodytiques Pueblo – Mesa Verde National Park

Amérindiens

Parfois appelés Indiens, ou Indiens d’Amérique, les Amérindiens, vivent dans ce qui est aujourd’hui les États-Unis depuis au moins 15 000 ans. Les Européens sont arrivés pour la première fois avec Christophe Colomb en 1492 dans le « Nouveau Monde ». Le « Nouveau Monde » est généralement désigné par opposition à l' »Ancien Monde » du continent européen, et est considéré comme couvrant les Amériques et les îles voisines des Caraïbes comme Cuba, Hispaniola (aujourd’hui divisée en Haïti et la République Dominicaine), Porto Rico, etc. The expéditions des Européens ont apporté la variole et la rougeole, des maladies qui ont tué les tribus indigènes et anéanti les populations. De l’impact de ces maladies dans ce que sont aujourd’hui les Etats-Unis, les nations tribales amérindiennes ont lentement perdu leur mode de vie, alors que les troupeaux de bisons ont été décimés et que les territoires ont rétréci sous la pression des Espagnols puis des colons d’autres pays européens.

Aujourd’hui, il existe plus de 570 gouvernements tribaux reconnus par le gouvernement fédéral, la moitié d’entre eux associés aux réserves indiennes. Parmi les groupes tribaux, les Cherokee, puis les Navajo, les Choctaw, les Sioux et les Chippewa comptent les populations les plus importantes.

Découvrez la culture ancestrale des Pueblo dans la région des Four Corners dans l’Utah, l’Arizona, le Nouveau-Mexique et le Colorado dans les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO tels que le parc national de Mesa Verde, où vous pourrez admirer de superbes demeures en pierre. Voir les monticules coniques de la culture Adena en Virginie occidentale. Les traditions Navajo sont fortes dans des endroits comme Monument Valley, dans le parc tribal Navajo, où il est possible de passer la nuit dans une maison traditionnelle.

Les Pow-Wow, rassemblements Amérindiens, sont le meilleur moyen de découvrir et d’admirer les anciennes traditions encore très vivantes de nos jours. En danse et en chant, les participants et les visiteurs portent des tenues colorées, témoins du riche patrimoine.

Nourriture américaine

Eh bien, il n’y a pas de nourriture américaine en tant que telle, bien que Hamburger soit ce qui s’apparente probablement en tant qu’icône nationale. Cependant, chaque État aura un repas reconnaissable. Jambalaya est en Louisiane. Pensez Clam Chowder et cette Nouvelle-Angleterre pour vous. Sandwich Pastrami ou bagel? New York, nous voilà.

Bien sûr, vous pouvez trouver un large éventail de Fast Foods – l’Amérique est le lieu où ils sont nés. McDonald’s, In and Out Burger, Wendy’s, Starbucks, etc., à vous de choisir. Alors que ceux-ci sont faciles à emporter, essayez de vous rendre dans le centre-ville pour des saveurs plus locales. Surveillez les buffets à volonté – ils sont généralement à un prix abordable, mais la plupart du temps, les gens ont tendance à s’empiffrer pour s’assurer d’en avoir pour son argent. Bien qu’il s’agisse d’une option économique qui vous gardera rassasié toute la journée, nous avons constaté que ces buffets n’étaient pas le meilleur choix en matière de saine alimentation. Et si vous avez faim à 3 heures du matin, vous trouverez toujours un endroit ouvert quelque part dans n’importe quelle grande ville. Ou trouvez l’un des supermarchés ouverts 24h / 24 et 7j / 7.

La dégustation de vin est également très populaire et donne au vin français une concurrence loyale. Les vallées californiennes de Napa et de Sonoma, en Oregon, sont des exemples de vignobles qui méritent d’être visités.

Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // American Food and Wine

Vin Américain

Quand il s’agit de commander, un simple sandwich peut ne pas être un simple BLT (Bacon Lettuce Tomato – bacon laitue tomate). C’est l’Amérique, la terre des choix. Ici, les options comprennent généralement plusieurs types de pain (seigle, blanc, aux graines), de fromage (américain, suisse, cheddar), de jambon (cuit, fumé, etc.), de pain à tartiner, de vinaigrette, etc. Soyez prêt à affronter de nombreuses questions!

Les plaques sont généralement comme tout le reste des États-Unis – grandes. Il est courant de demander une «boîte à emporter» ou « box to go » si vous ne pouvez pas terminer. Un excellent moyen d’économiser de l’argent pour votre prochain repas! Cette pratique commence enfin à arriver en France, ce que je demandais auparavant mais qui n’était pas courant.

Convivialité américaine

Allez dans n’importe quel endroit et vous serez salué par un « Salut, comment ca-va? » (Hi, How are you?)

Les Américains sont connus pour leur comportement enjoué et les salutations souriantes sont courantes pour la plupart des gens. Mais ils sont également connus pour valoriser leur vie privée et aucune de ces questions ne doit être résolue de manière factuelle. Répondez simplement: «Bien, merci. Et vous? » (Good, thank you. And you?) Et continuez votre chemin. N’oubliez pas de lancer quelques « Bonne journée » (Have a good day) ici et là pour faire bonne mesure.

Quand vous êtes au restaurant, il est normal que le serveur vienne vous voir très souvent. Ce qui pourrait être intrusif en Europe fait partie d’un service dédié en Amérique. Soyez prêt à voir votre verre d’eau rempli à chaque gorgée que vous prenez et le serveur vous demander si tout va bien toutes les 15 minutes. N’oubliez pas qu’ils dépendent de vos conseils pour gagner votre vie. Ils veulent s’assurer qu’ils peuvent être aussi utiles que possible.

Comme dans de nombreux pays, les petites villes ont tendance à être plus conviviales car les habitants sont moins pressés. Où que vous soyez, vous trouverez des personnes qui aimeront vous parler et qui sont curieuses de savoir d’où vous venez. Une chose qui pourrait vous surprendre dans la phrase « né et élevé. » Êtes-vous né et a grandi dans la même ville? Les États-Unis sont si grands, et les Américains voyagent pour étudier ou travailler. Tant de gens peuvent naître dans une ville ou même dans un État, grandir dans une autre et vivre dans une autre encore.

Embrassade à l’Américaine (American Hug)

Oui c’est une chose. Après avoir discuté avec un nouvel ami Américain pendant un certain temps, cette personne pourrait vous surprendre avec un embrassade à l’américaine, ou « hug ». Aucune bise sur les joues comme le ferait un Français, ni une poignée de main qui conviendrait mieux à un environnement professionnel, mais qui vous prendra entre ses deux bras de manière informelle et amicale.

Cependant, chaque Américain est différent et tout le monde n’est pas de « hug ». Je ne recommanderais donc pas de l’initier. Voyez comment la personne s’y prend; si elle vient vers vous, ou a les bras ouverts au lieu d’étirer la main. Les circonstances varient aussi avec l’âge, le sexe et le contexte. Alors, ne prenez pas d’étrangers dans les bras, mais ne soyez pas surpris si quelqu’un à qui vous parlez depuis un moment vous en donne un au moment de dire au revoir. N’allez pas non plus vous blottir contre tout le corps; une étreinte rapide et simple suffit.

Si vous ne voulez pas du tout faire un câlin, tendez la main rapidement ou faites un signe de la main. Personne ne sera offensé.

Religion et politique

Les gens parlent rarement de ces deux sujets. La politique montre un pays assez divisé entre démocrates et républicains puisqu’un système à deux partis gouverne le pays. Depuis les dernières élections de 2016, la politique a eu un impact encore plus grand. Avec les prochaines élections en 2020, on pourrait s’attendre à encore plus de tension.

Les Américains sont profondément religieux et il n’est pas rare de voir des églises de différentes dénominations, même dans la plus petite ville.

USA Travel Safety Tips

Sécurité aux USA

La sécurité est un sujet sensible aux États-Unis. Ne plaisantez pas à propos d’attaques terroristes, vous serez probablement arrêté pour interrogatoire. La police est bien respectée en Amérique. Ils sont là pour faire respecter la loi et protéger la population. Si vous êtes arrêté pendant que vous conduisez votre voiture, ne sortez pas de votre véhicule, ne laissez pas vos mains sur le volant afin que les agents de police puissent les voir et agissez exactement comme indiqué par l’agent. Pas de mouvements rapides, ne pas de chercher dans votre sac ou votre boîte à gants sans en informer le policier. Sinon, le policier pourrait penser que vous voulez attraper une arme à feu et que vous risquez d’être pris pour cible.

D’un autre côté, la police peut être utile si vous vous perdez ou si vous avez des préoccupations. Cela est arrivé à mes beaux-parents, qui se sont perdus dans une petite ville en Californie, et ont demandé à des policiers qui les avaient ensuite escortés jusqu’à leur destination, compte tenu de la compréhension limitée en anglais de mes beaux-parents. N’hésitez pas à les contacter pour obtenir de l’aide, mais soyez attentifs et faites très attention à ce qu’ils disent, s’ils vous contactent en premier.

Villes américaines dangereuses

Certaines villes américaines sont parmi les plus dangereuses au monde. Cependant, dans la plupart des cas, ce n’est pas la ville entière qui est à éviter. Dans des endroits comme Oakland ou Chicago, éloignez-vous de certains quartiers, mais d’autres, tels que le Lower East Side de New York, ont dépassé leur vielle réputation et sont désormais beaucoup plus sûrs. En effet, nous vivons à Oakland et, même si certaines zones sont critiques, d’autres vont bien. Donc, comme pour tout, la prudence est de mise, mais les histoires ne sont généralement ni blanches ni noires, mais avec beaucoup de gris de différentes nuances.

Interdiction de Voyager (Travel Ban)

La récente interdiction de voyager signifie que les citoyens de certains pays se voient refuser l’entrée, même s’ils avaient un visa. Actuellement, la liste de ces pays comprend Iran, Libye, Somalie, Sudan, Syrie, Yémen, Vénézuela, et Corée du Nord. A partir du 21 février 2020 s’ajoutent Eritrée, Kyrgyzstan, Myanmar (Burma), Nigéria, Sudan, et Tanzanie. Vérifiez l’état actuel des visas et du Travel Ban pour plus de détails.

Dans le même temps, les agents de douane et de protection des frontières des États-Unis (U.S. Customs and Border Protection – CBP) peuvent vérifier les documents de voyage dans la zone des 100 milles (161 km) de la frontière internationale. Certains rapports suggéreraient un profilage racial, basé sur l’apparence, la langue, que vous soyez un touriste, américain ou autre. Assurez-vous de toujours avoir avec vous votre passeport, votre visa ou votre ESTA et vos autres documents de voyage américains.

Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // Bison in Yellowstone National Park

Bison à Yellowstone National Park

Faune

Les États-Unis abritent une faune unique, dont certaines figurent sur la liste des espèces menacées. Mais ils ne sont pas des animaux domestiques – ils sont, bien, sauvages. Gardez vos distances avec les bisons, les ours, les orignaux, les cerfs, etc. Admirez de loin, et éviter les selfie.

De même, ne leur donnez pas de nourriture, car ils s’habitueront à la nourriture humaine et tenteront de s’en procurer davantage, ce qui les conduira souvent à des comportements agressifs qui améneront à leur élimination – physiquement et parfois de manière permanente comme ils le seront mis à mort. De même, veillez à ne pas nager dans les rivières ou les océans car ils peuvent abriter des crocodiles ou des requins (les grands requins blancs sont régulièrement observés le long de la côte pacifique de la Californie).

Meilleures choses à faire aux Etats-Unis

Ce qu’il faut faire aux États-Unis dépend de ce que vous aimez et de ce que vous attendez de votre voyage. Mais quelques éléments sont l’Amérique par excellence, alors assurez-vous de les ajouter à n’importe quel itinéraire. Mais l’Amérique est si grande et si diverse que les suggestions ne représentent qu’une fraction de ce que le pays offre. Et beaucoup de gens sont américains, se sentent américains et n’ont probablement jamais fait aucune de ces choses, ni ne prévoient de le faire.

Choses Américaines à Faire

  • Mangez un hamburger – un vrai hamburger juteux, ou essayez quelques trucs pour le barbecue (BBQ). Je ne parle pas de MacDo, mais hamburger fait maison. Cela changera votre opinion sur les hamburgers!
  • Assistez à l’un des milliers de festivals
  • Sentez-vous comme dans un film quand vous entendez les sirènes d’une voiture de police ou verrez un bus scolaire jaune
  • Être coincé dans le trafic de Los Angeles – pour s’amuser
  • Emportez des fruits et des bonbons pour Halloween et préparez-vous à Treat or Trick
  • Participez à Thanksgiving avec la dinde avec toute la farce, les haricots verts avec sauce et sauce aux canneberges, et bien sûr la tarte à la citrouille
  • Louez une Harley et une Mustang décapotable ou parcourez la Route 66
  • Assistez au défilé du 4 juillet, l’occasion idéale d’entendre l’hymne national et de voir tous les Américains être fiers de leur pays – moi inclus!
  • Essayez quelques pas de danse carrée (square dance) au Texas. Bien plus difficile qu’il n’y paraît!
  • Arrêtez-vous à l’un des rodéos locaux où vous verrez des cow-boys montrer leurs talents
  • Ressentez l’esprit des fêtes en descendant la 5e avenue à New York pendant la saison de Noël. Même si vous n’aimez pas faire du shopping comme moi, c’est quand même un spectacle
  • Viviez la vie des cow-boys dans un ranch du Montana
  • Découvrez les traditions Amish – Cliquez ici pour organiser votre visite chez les Amish.
  • Regardez un match de baseball ou de football américain (Remarque: le football est le football américain aux États-Unis. Le football à la Française s’appelle soccer). Nous n’avons pas encore compris toutes les règles du baseball, mais la longueur du jeu rendra n’importe quel billet valable.
  • Écoutez du Gospel un dimanche matin. Vous n’avez pas besoin d’être religieux pour apprécier le dévouement et l’empressement des chanteurs. Cliquez ici pour trouver où écouter du Gospel à New York.
  • Voyagez dans un taxi jaune
  • Dancez lors d’une session de musique Cajun Zydeco en Louisiane
  • Regardez un spectacle de Broadway à New York – Réservez tôt, les billets ont tendance à se vendre bien à l’avance
  • Jouez quelques centimes à Las Vegas
  • Visitez un parc national. Un paysage magnifique, des monuments historiques et une faune unique vous attendent
Travel Tips for the USA: Things to Know before Visiting America // NYC Broadway Show: The Rockettes

NYC Broadway Show: The Rockettes

Meilleurs endroits à visiter aux Etats-Unis

Lorsque vous planifiez d’aller aux Etats Unis, essayez de préciser ce que vous voulez voir. Le pays est si vaste que vous voudrez peut-être vous concentrer sur une région ou une ville à la fois. De plus, vous voudrez peut-être planifier beaucoup, mais vous aurez probablement tendance à vous presser lorsque vous parcourez des lieux pour aller d’un endroit à l’autre. Encore une fois, il est difficile d’énumérer tout ce que les États-Unis peuvent offrir, mais notre objectif est de réfléchir à ce que vous recherchez et de vous concentrer sur ce point.

  • Expériences de grandes villes: New York, Boston, San Francisco, La Nouvelle-Orléans, Seattle, Miami
  • Aventures en plein air: Montana, Californie, Colorado et presque tous les États-Unis depuis que les forêts et les parcs nationaux sont situés dans tous les états.
  • Aficionados des parcs nationaux: Grand Canyon, Monument Valley, Yellowstone, Yosemite, Everglades, Grand Tetons, Glacier
  • Expériences culturelles uniques: Amish, Cajun, Amérindien, traditions Cowboy, héritage mexicain. Ces trois derniers se trouvent dans tout le sud-ouest (Southwest), en particulier au Nouveau-Mexique et en Arizona.
  • Voyages de ski et de neige: Vermont, Colorado, Californie, Alaska
  • Plongée: Floride, Californie, Hawaii
  • Kitesurf: Californie, Oregon, Texas, Hawaii, Caroline du Nord
  • Faune: Ours bruns de l’Alaska, Utah, Montana, Floride, Californie
  • Randonnée et trekking: sentier de la côte pacifique du Canada au Mexique, sentier des Appalaches du Maine à la Géorgie, ou emprunter l’un des nombreux sentiers des montagnes Rocheuses, du Montana au Colorado.

D’autres conseils de voyage américains à ajouter? Veuillez commenter ci-dessous!

Restez à l’écoute de notre travel voyage
autour du monde
pour plus d’aventures!

Suivez nous maintenant sur
FacebookInstagram, et YouTube. 


La plupart des liens ci-dessus sont des liens d’affiliation, ce qui signifie que nous recevons un pourcentage si vous les utilisez pour effectuer un achat, sans frais supplémentaires pour vous. Notre avis est le nôtre et n’est pas touché par ces liens d’affiliation.

Voyage aux Etats-Unis: Que Savoir avant de Partir en Amérique // Monument Valley Banner

Voyage aux Etats-Unis: Que Savoir avant de Partir en Amérique // New York Skyline

Voyage aux Etats-Unis: Que Savoir avant de Partir en Amérique // New York City Statue of Liberty

ZeWanderingFrogs.com participe au programme d’associations Amazon Services LLC, un programme de publicité destiné aux affiliés, conçu pour permettre aux sites de gagner des frais de publicité en faisant la publicité de leurs liens vers amazon.com, amazon.co.uk, amazon.ca, amazon.fr. Amazon et le logo Amazon sont des marques commerciales de Amazon.com, Inc. ou de ses filiales.